Attention all units ! I repeat, Attention all units !!

Aujourd’hui est un jour très spécial dans le calendrier terrien !! Non seulement c’est le 13 du mois… mais aussi… Un Vendredi !!! Ce qui fait Vendredi 13…. Et ça, c’est pas cool du tout dans la très ancienne mythologie du XXIème siècle !!

- Oh nooooo Captain Kirk !!! We’re DOOMED !!!

Bah oui. C’est ce que je disais… Mais… Il existe PEUT-ÊTRE une solution pour sauver l’espèce humaine !!

- Une solution ?? Oh oui !! Dis nous tout, Ô Captain, My Captain ! Faut-il aller redémarrer le soleil ? Faut-il se promener aléatoirement dans l’espace en essayant d’éviter ces affreux Cylons ? Faut-il se réfugier sur Mars et y découvrir une affreuse armée de zombies ??

Euh… Nan, nan. Rien de tel, rassurez-vous ! Il faut juste TRICOTER, fellows ! C’est ce que les deux prophétesses nous ont dit dans les Anciennes Nouvelles Ecriture de La Toile Sacrée !!

- …

- Ouais alors nan mais nan !! On était dans l’épique, là !! Dans le sacrifice, l’héroïsme, l’apocalyptique !! Qu’est-ce que tu vas nous parler de tricot, toi ?

Oui ben sache, Young Padawan, que le tricot, et ben ça peut être épique aussi ! Oui, oui, petit scarabée… Tu veux des preuves ?

Ben regarde : 

echarpe_dentelle_Laurence_1

Etole en point dentelle du dernier livre d’une boutique formidable,

Alpaga Brume et plumette Fog du même endroit.

 

- Oui ben ça nous dit pas en quoi c’est épique, hein…


Ok. Attends. J’t’explique :

D’abord, c’est un point dentelle sur 20 rangs. Oui, oui. VINGT rangs !! Alors pour le retenir, mon gaillard, c’est pas facile-facile, tu vois !

Ensuite, c’est loooooong !! 75 mailles (rien que ça), sur environ 1 m50 et ben ça se tricote pas en 2 heures, quoi…

Et ensuite, faut compter qu’on monte avec des aiguilles 6, comme indiqué sur le modèle, et qu’au bout d’une quarantaine de rangs, on se rend compte que non, vraiment, les aiguilles 6, ça fait trop lâche, pas joli-joli, tout détricoter et recommencer avec des aiguilles 5,5.


C’est pas épique, ça, peut-être ??

echarpe_dentelle_Laurence_4 echarpe_dentelle_Laurence_3 echarpe_dentelle_Laurence_2

Mais à la fin, vous savez quoi ? On est bien contente !!

Oui, parce que vous voyez, cette étole, elle est hyper large, ce qui fait qu’elle protège bien les petits cous tout fragiles. Comme le mien. Ouais. Le Captain , il a un cou fragile, c’est comme ça. ‘S’enrhume pour un rien, le pauvre chou…


Et puis, elle est toute douce ! Et moi, je dis que quelques grammes de douceur dans un monde de brutes, ça fait pas de mal ! C’est que c’est un grand sensible, au fond, le Captain…


Ensuite, elle est absolument superbe avec son motif qui fait comme des vaguelettes. Et puis ces deux couleurs se marient vraiment bien pour faire une sorte de gris chiné un peu brillant. En bonus, vous faites bien marrer la vendeuse de La Droguerie qui commente « Ah ben oui ! Brouillard (Fog, ndlr) et Brouillard (Brume, ndlr) !! Ca va bien ensemble, forcément !! » Et oui ! Il a bon goût, le Captain !


Mais comme ledit Captain est un altruiste complet, il va même pas la garder, cette fabuleuse étole qui lui va si bien et qu’il aime déjà d’amour profond. Il va l’offrir à sa grande sœur pour Noël. Et oui. Il est comme ça, le Captain. C’est une femme formidable.

echarpe_dentelle_Laurence_0

 

Du coup, une seule conclusion s’impose : le tricot, c’est le salut de l’humanité.

Parfaitement. Rien que ça. Si, d’abord !

Vous me croyez pas ?? Allez donc voir toutes celles qui sont convaincues qu’elles vont sauver le monde avec leurs aiguilles !!

It's knitting, Jim, but not as we know it !