Bon, ok, j’ai un peu volé l’expression à Bob Dylan, mais, hein, on va faire comme si nan, d’ac ?

Parce qu’en fait, et ben, elle correspond drôlement bien à mon tout nouveau wip de la mort, LE truc qui ne me quitte plus et même que je choisis mes fringues en fonction de ce simple accessoire qui, vous l’avez bien compris, est beaucoup plus qu’un accessoire. C’est un état d’esprit, une philosophie de vie, une manière de voir le monde, les hommes, les femmes, et même les chats, c’est dire ! D’ailleurs, la preuve, il a même son propre blog alors, c’est dire si je mens !

Donc bref… C’est quoi donc, la dernière lubie de Clélia, vous demandez-vous à très juste titre…

Et ben évidemment, c’est Ze textured Shawl, le seul, l’unique, le vrai : 

shawl

Textured shawl, modèle ici sur ravelry et ici en français, tricoté en mélange alpaga-plumette indigo

(restes abondants de mon LFS,

j’avais oublié de préciser que je ferai les manches courtes !)

d’on sait très bien , tricoté en aiguilles N°5


Alors ben… franchement, ça se passe presque de commentaires. Il se fait relativement vite. Seuls les rangs de point mousse à la fin sont loooooongs comme tout, mais sinon, tout va bien.

Il est trop super fastoche de chez fastoche à faire, surtout une fois que l’on masteurize les augmentations, mais vous avez des tutos vidéos super bien fait par ici. Perso, au lieu de retenir M1R et M1L, j’ai plutôt retenu M1F et M1B (Front et Back), pour me rappeler de quel côté je devais chopper le fil, mais vous faites comme vous voulez.

J’avais peur qu’il soit un peu petit mais non, pas du tout, il est parfait, même sans l’avoir rallongé. Et légeeeeer, légeeeeeer ! Aaaaaah…. *soupir de contentement paradisiaque, genre on est dans la pub Bounty des années 90*


shawl6

shawl2

shawl1

shawl3

Bon donc vous avez compris, c’est une tuerie à porter : pour de vrai. Je m’en passe plus. J’ai pourtant encore mon étole en baby a. plus douce tu meurs, ou mon col de l’année dernière ou même ma trendy scarf, mais là, y en a plus un qui lui arrive à la cheville.

D’ailleurs, je l’aime tellement que j’en ai déjà recommencé un autre. Et ouais. Je suis comme ça, moi… Quand j’aime, je compte pas !

Bon week-end à vous !!

– Moi, je vais le passer à la campagne… avec mon shawl qui me tiendra bien chaud au cou, héhéhé !